logo Sains-Richaumont

ACTUALITÉS

Édité le samedi 6 janvier 2018

Cérémonie des voeux 2018 > le discours de M. le Maire

Un public nombreux s'est déplacé à la salle polyvalente afin d'assister à la traditionnelle cérémonie des Voeux. Ce fut l'occasion pour M. Viéville, maire de Sains-Richaumont, de revenir sur les actions du Conseil municipal et de faire le point sur les projets en cours. Jean-louis Bricout, député, et Régis Fostier, vice-président de la Communauté de communes de la Thiérache du Centre, se sont également exprimés dans leur champ de compétences.

Discours de Jean-Pierre Viéville à l’occasion de la cérémonie des vœux à Sains-Richaumont le 5 janvier 2018 en présence de Jean-Louis Bricout, Député et Régis Fostier, 1er Vice-président de la communauté de communes de la Thiérache du Centre ainsi que de nombreux élus.

 

Mesdames et messieurs,

 

 

A vous tous ici présents, au nom de l’ensemble des membres du conseil municipal et en mon nom propre, je vous remercie de votre présence pour la traditionnelle cérémonie des vœux de la municipalité. Ayons tout d’abord une pensée pour ceux qui souffrent et qui sont dans la douleur.

 

Avant de tourner définitivement la page de 2017, je voudrais revenir rapidement sur ce qui a marqué notre commune l’an passé.

 

Le budget 2017

Quelques éléments budgétaires pour démarrer. Le budget communal prévisionnel 2017 a été voté à l’unanimité. Il présente des dépenses de fonctionnement à hauteur de 1 072 429 € pour une recette équivalente et des dépenses d’investissement à hauteur de 1 179 157 € pour une recette équivalente. Il convient de préciser qu’1 million d’euros avait été prévu pour la salle des fêtes, projet reporté en 2018.

 

La démographie

La démographie locale progresse encore. Sains-Richaumont est l’une des rares communes de Thiérache à voir sa population augmenter. C’est une bonne chose. Je rappelle qu’en 2006, la commune comptait 936 habitants. Elle est de 1059 habitants au 1er janvier 2018 selon l’INSEE. En 2017, la commune a comptabilisé 3 mariages, 9 naissances contre 8 décès. J’ai ici une pensée pour celles et ceux qui ont perdu un proche. En 2017, Bernard CHARLOT nous a quittés. Il était très impliqué et de longue date dans la vie locale. Je tiens à lui rendre hommage.

 

 

Les travaux 2017

En 2017, nous avons installé une aire de jeu sur l’ancien abreuvoir de Richaumont. Il ne reste qu’à créer un petit chemin d’accès pour arriver à la structure. Ce sera fait au printemps. Cette structure en toile d’araignée vient compléter l’offre existante (city stade et structures place de la mairie, cité des Mulquiniers) en pensant cette fois aux jeunes de 6 à 12 ans.

Nous avons également refait la toiture d’une sacristie à l’église afin de protéger cette salle des intempéries. Au cimetière, nous avons repris concrètement une petite dizaine de concessions et l’ossuaire communal est entré en fonction. Des arbustes en pots sont venus agrémenter l’allée menant à l’église. Le trottoir aux abords de l’église et quelques travaux de voirie rue de Marle et rue st Marcel ont été réalisés.

2017, c’est aussi côté scolaire le retour de la semaine à 4 jours faisant disparaitre du même coup les activités périscolaires. Ce choix fut avant tout celui des parents des enfants issus des 12 communes regroupées dans le syndicat scolaire.

 

Cadre de vie

2017, c’est aussi et surtout la participation de la commune au Label Villes et villages fleuris et l’obtention de la première fleur venant récompenser les efforts de l’équipe communale et des habiatnts sous l’impulsion des élus. Depuis 2011, nous suivons les préconisations du Jury et la pugnacité a payé cette année. Le village est chaque année plus accueillant et les messages et commentaires élogieux de personnes de passage ne sont plus rares pour vanter la qualité de notre bourg. Il est plus accueillant mais aussi plus propre, plus respectueux de l’environnement. Evidemment, il reste plus souvent de l’herbe dans les caniveaux ou encore au cimetière. C’est un problème visuel. En contrepartie, la collectivité n’utilise plus de produits chimiques et souvent toxiques dont la dangerosité pour les organismes n’est plus à prouver : c’est bon pour la nature, pour les habitants et les employés communaux.

La Charte « les chemins pour tous » a également vu le jour. Elle est le fruit du travail d’un petit groupe constitué de différents usagers des chemins. Un panneau devrait voir le jour au printemps à proximité de la mairie.

 

Communication

Le nouveau site internet a été lancé dès janvier 2017. Il accueille toute l’actualité de la commune. N’hésitez pas à le glisser dans vos favoris. Nous faisons le maximum pour le mettre à jour chaque semaine. Il contient un lien par lequel vous pouvez faire part de vos remarques.

 

Les grands projets

Quelques projets lourds à venir en 2018/2019 ont été et sont encore à l’étude. Ce genre de projets nécessite de la réflexion, de la concertation et des autorisations règlementaires et donc demande beaucoup de temps. Les efforts des Conseillers municipaux furent concentrés dans ces réflexions.

Quatre grands projets viendront enrichir et améliorer la Vie à Sains-Richaumont : la construction d’une salle culturelle (ou salle des fêtes), d’un béguinage et, avec la Communauté de communes, l’implantation d’une micro-crèche et le réseau d’assainissement sur le secteur de Richaumont et des rues à proximité de l’église qui ne sont pas encore desservies. A ces quatre grands projets, un autre est lié : le Plan local d’urbanisme (PLU)

 

La construction de la salle des fêtes revient régulièrement. C’est une proposition de notre programme de 2008 mais qui est complexe. Trois lieux d’implantation ont été répertoriés. La salle Bourlet a été écartée à cause d’un cout de travaux trop élevé et de contraintes trop fortes (présence de caves, structure métallique et proximité de logements). La parcelle située derrière le city stade a été évoquée mais la présence d’une salle des fêtes à cet endroit briserait le caractère calme et familial des lieux. L’accès redeviendrait ouvert à la circulation, ce que nous voulons éviter. L’ancienne maternelle a pu également être imaginée pour devenir une salle des fêtes mais elle parait au final trop étroite, trop basse et manquerait de parking. Il fallait donc trouver une autre solution que les trois dont je viens de vous parler mais la commune n’a pas de réserve foncière.

 

La résidence pour séniors - type béguinage 20 à 22 logements adaptés - avance quant à elle normalement. Le permis d’aménager est en cours d’élaboration. La Coop Logivam nous accompagne. La résidence se situera sur la parcelle située à côté du collège et l’accès se fera par la cité des Mulquiniers. Une parcelle permettant une accession à la propriété est également à l’étude.

 

Avec la communauté de communes, l’assainissement pour Richaumont a pris du retard. Prévus pour 2017, les travaux ne débuteront qu’en fin 2018. Deux raisons à cela : un peu de retard pris sur un autre projet d’assainissement au hameau de Marlemperche au Nouvion et le transfert de la compétence d’eau pluviale de la commune à la CCTC. Or, la commune souhaite profiter de la mise en place du réseau d’assainissement pour aménager également un réseau d’eau pluviale.. Depuis le 1er janvier 2018, officiellement, la CCTC a la compétence mais n’est pas en capacité de la mener. Il a donc fallu se concerter et attendre que la CCTC arrive au terme de cette réflexion. Les choses étant claires, l’assainissement se fera sur Richaumont et l’eau pluviale sera collectée et amenée aux bassins ruelle du jardinier. La fin des travaux est prévue pour 2019. Les études démarreront au premier semestre 2018.

 

Toujours, avec la CCTC, l’implantation d’une micro-crèche devrait voir le jour en 2018. Afin de faciliter la vie des familles, nous souhaitions que la micro crèche puisse venir se positionner sur le secteur de l’école. Dans un premier temps, l’ancienne maternelle a été imaginée. C’était techniquement possible mais l’école de musique et les associations auraient été privées de salles et l’agrandissement de la médiathèque n’aurait pas pu se faire. Nous avons ensuite étudié la possibilité d’implantation de la micro crèche sur le parking face à la salle polyvalente. Ce terrain n’est pas de propriété communale mais le blocage est venu des contraintes d’urbanisme.

 

Le PLU

Pour tous ces projets, l’élaboration d’un PLU - plan local d’urbanisation – est précieux. Il n’est pas trop tard, en 2017, le conseil municipal s’est lancé dans cette élaboration.

Un PLU c’est quoi ? Le plan local d’urbanisme (PLU) est une réflexion globale sur l’aménagement et le développement durable, à l’échelle de la ville. Il concerne aussi bien les grands aménageurs, comme les maîtrises d’ouvrage publiques ou les promoteurs, que les particuliers ayant un projet de construction. Il est le document primordial au démarrage de plusieurs types de projets. Il définit clairement l'occupation des sols, en le découpant par zone, et leur attribue des destinations spécifiques : zones urbanisées, zones à urbaniser, zones naturelles et forestières et zones agricoles. Ce document permet de prendre de la hauteur et d’organiser de façon réfléchie la commune. Il est le document référent en matière de délivrance des permis de construire.

Le remplacement du Docteur Arnould

Depuis plusieurs mois, la question du remplacement du Dr Arnould se pose et le maire que je suis s’est attelé à la tache depuis juin 2017, date à laquelle j’ai été informé par le docteur de son départ en retraite en décembre. Une piste sérieuse s’est tout de suite précisée grâce à la volonté du Docteur de trouver un remplaçant. Tout semblait acquis mais en septembre, nous apprenions que le Dr prévu revenait sur ses intentions. Dès lors, nous sommes à la recherche d’une solution. Aujourd’hui, le Dr Tamene de Vervins se propose de reprendre les patients laissés sans médecin traitant et pour lesquels les remboursements pourraient être moindres. Il peut également se déplacer pour les plus fragiles. Pour autant, d’autres pistes sont toujours en cours d’étude et notamment celle de la mise en place d’une antenne de la Maison de santé de Vervins, avec la Communauté de communes. Le remplacement d’un médecin, en campagne, est toujours difficile. Je cite ici l’Aisne nouvelle ou encore France 3 qui présentent des reportages sur un médecin de Chauny qui part sans solution.

Nous ne sommes pas les seuls et malheureusement, d’autres cas comme le nôtres sont encore à prévoir. Je fais le maximum pour trouver une solution.

Je profite de l’occasion pour saluer le travail et l’engagement du Dr Arnould et de son épouse auprès de ses patients durant les 34 années passées dans la commune et dans l’ancien canton. Je veux également saluer le travail d’Odile Sauvage qui s’est également arrêtée en décembre après 25 années auprès des malades. Le cabinet d’infirmier est repris mais il manque également un infirmier ou une infirmière.

 

Les acquisitions et aménagements prévues pour 2018

Il est prévu de remplacer notre sono, d’acquérir une épareuse pour taillage des haies et des fossés et quelques aménagements comme la plantation de haies.

Si le département nous suit, nous pourrions également aménager le stationnement à proximité des commerces du haut pour davantage de sécurité et de confort. Je déplore l’absence de représentants du département aujourd’hui pour entendre nos projets.

 

Les animations 2018

2018 sera également l’année de recevoir le téléthon et aussi le Comice agricole.

 

Voici en quelques mots le travail de votre maire et des conseillers municipaux en 2017 auxquels je veux associer les agents communaux des services administratifs et techniques. Ce travail d’équipe, encore une fois, prépare l’avenir de notre commune, notre avenir commun. Il dessinera Sains-Richaumont de demain.

 

Avant de nous quitter, je tiens à revenir sur quelques faits marquants de 2017 : les Olympiades et la bonne performance des pongistes du président Proisy – que je félicite . Le club dispose maintenant de 3 équipes en Départementale 1. Je veux également saluer Gaylord Camus, Président d’une nouvelle association, celles des commerçants locaux. Enfin, pour revenir sur 2017, rappeler l’installation d’une nouvelle friterie et d’une chambre funéraire qui devrait ouvrir prochainement.

 

Bonne et heureuse année à tous !